Carnet de Jean-François Dray

Entre les lignes

Dans la façon de se connaître, j'ai toujours privilégié les routes détournées. A la question, pouvez vous nous dire quelque chose sur vous, Jorge Borges avait répondu au journaliste « Je ne sais rien de moi , comment voulez vous que je vous parle de moi, je ne connais même pas le jour de ma mort ». C'est pourquoi ce ramassis de pages rapporte quelques lettres, des propos ou encore des réflexions dont certaines ont déjà 28 ou 30 ans.

J'avais alors, ou devrais-je dire déjà, l'habitude de retenir des phrases, maximes ou déclarations qui pouvaient plus personnellement m'inspirer par la suite. Certaines sont intégrales, d'autres ont subi des transformations au cours du temps et se sont jointes à d'autres textes. L'ensemble sommairement chronologique propose un cheminement de mes pensées et donc de mes vécus qui furent ma propre construction. Je sais, au bout de ce chemin de plusieurs décennies, que j'ai une matière pour travailler, pour penser, pour créer. Une certitude sur ma façon de doser ma vie, et de l'analyser. Mots croisés, pensées transversales, idées verticales, avant l'incontournable horizontalité qui deviendra le point final.

Jean-François Dray

voir lien > carnet Entre les lignes fichier PDF