VOYAGES :

"Etat hallucinatoire provoqué par l’absorption de destinations enchanteresses"

"Mon premier voyage dans un pays Etranger fut la Belgique, sans doute pour sa proximité, l'Allemagne pour voir ma correspondante, l'Autriche pour aller en Grèce et découvrir à moto, sous la chaleur, son passé illustre, avec un retour par la Roumanie, la Hongrie, la Yougoslavie de l'époque Tito...puis l'Italie et le charme de ses monuments. L'Angleterre et son style "So british", lors de mes études au "Art Polytenic of Wolverhampton" durant 4 mois, puis viendra le Maroc et les fonds de l'Atlas... des années de découvertes du sud de la France, l'Esterel, la Corse, les Alpes pour mes courses en haute montagne. L'Espagne, Barcelone et sa jeunesse, le sud et son soleil coriace...La traversée de l'Atlantique, bien que j'eusse voulu la faire en bâteau à voile, fut pour rejoindre les grands espaces de l'Argentine, sa Pampa, grande comme la France, et les mille secrets de la colonisation espagnole d'abord, ses nouveaux migrants de la jeune république argentine du XIXe siècle. Les traversées de l'Océan se poursuivent encore en Argentine, puis au Venezuela jusqu'aux Caraïbes, à Cuba, La Havane et les bords de mer de cette île aux douceurs naturelles.

Le premier voyage est dans la tête, ensuite sur les terres du périple et ensuite enfin dans nos souvenirs. Il n'est pas rare de garder en mémoire la petite place d'un village grec, la châleur, les odeurs des salades à l'huile d'olive et le goût du Resina ou encore, les paroles du guide marocain serviteur et accompagnateur de nos envies insasiables de découvertes, et enfin au delà du visible, la présence du passé des femmes et des hommes qui durant des siècles ont séjourné, vu ses mêmes paysages de "Mar del Plata, de Caracas ou de Santiago de Cuba"......

Les photos nous restituent plus que le visible, elles se lient à nos souvenirs et constituent notre patrimoine "vécu". Il n'est pas rare d'y retrouver ...l'émotion du bonheur !

Jean-François Dray

CARACAS
BUENOS AIRES
     
     
LA HAVANE

 

La Haute-montagne

Stages escalade à Courchevel en septembre 1971 et 1972 Ascension des glaciers du Parc national de la Vanoise 1974-1980

Ascension du Mont Pourri "'Les Arcs" 3700 m

Ascension du Mont-Blanc -juillet 2002 4807m Pic de l'Etendart 3400m - St Jean d'Arves.

En préparation l'Acungagua 6900m - Argentine

MONT-BLANC ITINÉRAIRE VERS LE SOMMET


08 h 00 - Départ de St Gervais par le Tramway  vers le refuge du nid d’aigle à 2300 m
09 h 30  - Départ pour le refuge de Tête Rousse à 3500 m - Repas
13 h 30 - Départ pour le refuge du Goûter. Ascension rocheuse dénivelé de 400 m. Arrivée à 16 h. Repas et repos.
01h 30  - Lever et préparatif de départ- équipement complet .
Température -15° (180 candidats de 19 à 70 ans) - Départ à 3 h du matin.
07 h 00 - Aprés 4 h de montée , le sommet est atteint-
15 minutes sur le Dôme et c’est la descente.
10 h 30 - Retour au refuge du Goûter
12 h 15 -Retour au refuge de Tête Rousse -  Repas
16 h 00 - Retour à St Gervais par le Tram.   soit ... 32 h de bonheur !

>sommaire

 

 

 

 

 

Projets